#SIERRALEONE Michaela DePrince – ballerine internationale malgré la mort, la maladie et le racisme


Michaela DePrince a perdu toute sa famille durant la guerre civile qui a secoué le Sierra Leone durant les années 90.

Placée en orphelinat, elle y a été défavorisée car le personnel rejetait son vitiligo. Comble de l’horreur, elle a du assister au massacre de son institutrice lorsque les rebelles ont fait irruption dans l’orphelinat.

Un couple d’américains l’a ensuite adoptée (avec 2 autres petites filles) et elle a rejoint les Etats-Unis à l’age de 4 ans.

Elle avait gardé en mémoire la photo d’un danseur américain qu’elle avait vue durant son séjour à l’orphelinat. Cette passion s’est développée et elle a réussi à en faire son métier malgré le racisme qu’elle a subi dans son nouveau pays.

« les Etats-Unis ne sont pas prêts pour une ballerine noire »

« les danseurs noirs ne sont pas rentables »

Après avoir brillé à l’Annual Youth America Grand Prix (compétition mondiale de ballet étudiant), elle obtient une place dans la division pré-professionnelle de l’American Ballet Theater et est mise à l’honneur dans le documentaire First Position.

Michaela DePrince, photo Stefan Falke

Michaela DePrince, photo Stefan Falke (cliquer sur la photo pour voir la série qu’il lui consacre)

Elle est aujourd’hui membre du Het Nationale Ballet basé à Amsterdam et a cite pour modèle Lauren Anderson, la première américaine noire danseuse principale.

Son après-carrière est déjà défini : elle souhaite rentrer au Sierra Leone pour partager sa passion.

site de Michaela DePrince

portrait de Lauren Anderson, Grigny magazine (page 18)

Michaela DePrince, une danseuse étoile parmi les barbares, Slate Afrique

Publicités

Partagez un avis ou une information

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s