AFRIQUE DU SUD # L’implant contraceptif sera désormais gratuit pour toutes les femmes


En 1994, l’Afrique du Sud a autorisé ses habitantes à interrompre gratuitement leurs grossesses au cours des 12 premières semaines et jusqu’à 20 semaines en cas de danger physique ou mental (pour la femme ou le fœtus), de viol ou d’inceste mais également si la grossesse met en péril la situation sociale ou financière de la femme.

Ces dispositions très favorables au bien-être des femmes a cependant ses limites, elles font face à des résistances sociales (stigmatisation et harcèlement). De plus, seuls 24% des centres de santé publics offrent ce service et les centres privés coûtent très cher, jusqu’à 3200 rands soit 2,5 fois le salaire mensuel moyen (hommes et femmes confondus).

Une étude a démontré que la moitié des femmes sud-africaines recourant à l’IVG le font dans la clandestinité ce qui représente des risques très importants en matière d’hygiène, de respect des pratiques sécurisées et d’accompagnement des femmes.

Pour lutter contre ce fléau, les outils de répression à l’encontre de ces charlatans sont mis en place cependant les femmes portent peu plainte là encore à cause de la pression sociale.

Permettre aux femmes d’interrompre les grossesses non désirées est un point important de la lutte pour les droits des femmes au même titre que la prévention.

Afin de limiter le nombre de grossesses non désirées et ainsi éviter des situations de détresse, le ministre de la santé Aaron Motsoaledi, vient d’annoncer que l’implant contraceptif serait désormais accessible gratuitement (son coût est de 1700 rands) pour toutes les femmes.

Le déploiement du dispositif commencera dans tout le pays et ce, dès le 27 février 2014.

Espérons que son accessibilité soit totale.

Phumzile Mlambo-Ngcuka, ancienne vice-présidente de l'Afrique du Sud et présidente de l'ONU Femmes

Phumzile Mlambo-Ngcuka, ex vice-présidente de l’Afrique du Sud et présidente de l’ONU Femmes

sources

OCDE Panorama des pensions 2013 : descriptifs pays – AFRIQUE DU SUD

All Africa (en anglais) : South Africa: Abortion in South Africa – a Legal Yet Uncertain Reality

iAfrica.com (en anglais) Free contraceptive for SA women

Publicités

Partagez un avis ou une information

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s